Vaincre le blues de la retraite

L’idée de la retraite est attirante, mais elle ne vient pas sans le vieillissement et de grands changements. La transition sera facilitée par la planification, le souci de son bien-être et la découverte d’une nouvelle raison d’être.

« On n’arrête pas de jouer parce qu’on vieillit ; on vieillit parce qu’on arrête de jouer. » (auteur inconnu)

Aujourd’hui, de nombreux baby boomers

ont la chance de vivre une « seconde vie adulte » d’au moins 20 ou 30 années actives et productives avant de se poser sur la chaise berçante. Cela grâce à une retraite hâtive, des familles réduites et une vie plus longue que celle de leurs prédécesseurs.

Beat the Retirement Blues

Vaincre le blues de la retraite

Nombreux sont ceux qui attendent impatiemment de prendre leur retraite d’un emploi à temps-plein. Ils savourent l’idée du temps libre qu’ils auront et des nombreuses occasions de faire ce dont ils ont envie. Généralement, ils imaginent du plaisir, de l’excitation, de l’aventure et de la relaxation. Mais avant tout, ils veulent être libérés des obligations et de la routine.

Cependant, les futurs retraités ne sont pas tous bien préparés à cette grande transition. De plus, la plupart des livres sur la retraite portent sur la planification financière et les autres aspects monétaires des « meilleures années de la vie » et n’aident aucunement la réflexion sur un nouveau style de vie. En réalité, peu de personnes s’ajustent sans peine aux  changements, épreuves et choix inattendus qui viennent avec cette nouvelle réalité. Elles vivent mal avec le manque de structure quotidienne, les relations changeantes avec les membres de la famille, les amis et les collègues, la recherche d’un nouveau sens à leur vie ou d’une nouvelle source de satisfaction, et la question identitaire qui survient maintenant qu’elles ne se définissent plus par leur travail.

La dépression étant courante parmi les retraités, que peut faire une personne en prévision de la retraite pour éviter de se demander sans cesse quelle est la prochaine étape ou de se résigner à s’écraser sur le fauteuil et changer constamment de chaîne, de regarder ses courriels indésirables sans trop y réfléchir ou de manger avec excès pour tromper l’ennui ?

Trouver une direction à sa retraite

How to be more self-confident

Comment être plus confiant

Afin de combattre de cafard de la retraite, il est crucial de trouver un sens à sa nouvelle vie. Plutôt que de remettre la planification de votre retraite à plus tard, prenez le temps d’évaluer vos options dès que vous avez décidé de dire au revoir à votre employeur.

Vous pouvez décider de vous consacrer à une de vos passions, de faire du bénévolat ou de joindre une cause qui vous tient à cœur. Vous pouvez acquérir de nouvelles connaissances en suivant un cours qui vous intéresse ou en entreprenant un nouveau passe-temps. Vous pouvez apprendre à jouer d’un instrument de musique, dépoussiérer celui duquel vous jouiez autrefois ou faire partie d’une chorale. Ou peut-être rêvez-vous de voyager autour du monde, de devenir un meilleur jardinier ou d’être plus présents pour vos petits-enfants. Et qu’en est-il du livre que vous avez toujours voulu écrire ou du rêve de courir un marathon?

Peu importe votre façon d’occuper ces nombreuses heures libres qui se présenteront soudainement à vous, il sera primordial d’avoir une bonne raison de se lever le matin, d’être nourri par un sentiment d’accomplissement et de fierté, et de poursuivre le chemin de l’apprentissage et de l’épanouissement de soi tout au long de votre vie.

Ajoutez ceci à une vie sociale florissante, une vie physiquement active, une diète saine, des examens de santé réguliers, une attitude positive et du zeste dans votre vie. Vous aurez la recette parfaite pour assurer un début prometteur et éviter de sentir que vous êtes arrivés au bout du chemin!

Retraités et inspirés

Le documentaire Young@Heart du réalisateur britannique Stephen Walker le démontre. Walker présente un opéra rock répété et joué par un modeste groupe d’aînés de Northampton, Massachusetts, d’une moyenne d’âge de 80 ans et dont le répertoire comprend des succès des années 80 et 90 d’artistes comme James Brown, Jimmy Hendrix, Coldplay, les Ramones, les Bee Gees et les Rolling Stones.

Inspirés par leur leader charismatique Bob Cilman, qui a travaillé avec la chorale Young@Heart depuis ses débuts 25 ans plus tôt, ce groupe d’octogénaires dévoués et audacieux va à l’encontre de tous les stéréotypes de leur groupe d’âge. Forts de leurs nombreuses tournées internationales, ils nous démontrent ce qui leur importe vraiment : être passionné, trouver un sens et se lier aux autres. Malgré le fait que certains d’entre eux souffrent quelque peu de surdité, s’assoupissent pendant les répétitions et n’ont aucune idée de la façon d’utiliser un lecteur CD, ils sont la preuve claire et émouvante que les personnes âgées peuvent encore apprendre (peu importe les recherches sur la perte de mémoire chez les ainés !), suivre leur cœur et profiter d’une vie sociale active. Et ce, malgré les problèmes de santé et l’idée d’une mort prochaine.

« Regarder un documentaire sur une chorale de personnes âgées ? », vous demandez-vous peut-être avec scepticisme et un certain préjugé face aux habilités et aux intérêts des aînés.  C’était ce que le directeur du documentaire pensait lui-même jusqu’à ce qu’on le traîne à un de leurs concerts!

Si vous voulez apprendre quelle attitude avoir face à la vie grâce à une bande de formidables personnages, rendez-vous service et regardez ce film exaltant. Il vous donnera des ailes et le goût de vous reconnecter avec votre créativité, que vous n’ayez pas encore 25 ans, soyez dans la quarantaine ou ayez plus de 60 ans.

 

Si vous désirez poursuivre cette introspection, voici quelques lectures qui vous feront plaisir : How to retire happy, wild, and free par Ernie Zelinski, Retire smart retire happy: finding your true path in life par Nancy Schlossberg et The complete guide to a creative retirement par Robert Kelley.

par Lies Ouwerkerk, M. Éd, TFC

 

Si vous souhaitez prévoir des ajustements pour une nouvelle période de votre vie et vous préparer aux difficultés, vous pouvez tirer profit d’une consultation auprès d’un thérapeute. La thérapie peut être de courte durée et aborder un thème spécifique ou être un processus à long terme.Communiquez avec le Centre de thérapie de Montréal et son équipe de thérapeutes, psychothérapeutes et psychologues qualifiés.

Veuillez noter que le genre masculin est utilisé dans le seul but de ne pas alourdir le texte et qu’il désigne aussi bien les femmes que les hommes.