Qu’est-ce qu’une personnalité antisociale ?

Le trouble de la personnalité antisociale se définit par un manque de considération pour les autres, ou par la violation répétée de leurs droits. Ces comportements typiques commencent habituellement vers l’âge de 15 ans.

Prévalence

La prévalence de ce trouble de la personnalité se situe entre 0,3 % et 3,3 %.

Signes et symptômes

La personne atteinte d’un trouble de la personnalité antisociale désobéit aux normes sociales de son milieu, ne se conforme pas aux lois, et répète des gestes qui peuvent mener à l’arrestation. Elle est généralement malhonnête, impulsive, irritable, agressive et irresponsable. Elle manque dangereusement de considération pour sa sécurité et pour celle des autres, et n’éprouve pas de remords. Une personne doit être âgée d’au moins 18 ans pour recevoir le diagnostic du trouble de la personnalité antisociale. Cependant, certains signes de trouble des conduites peuvent être apparents avant cet âge.

Traitement

Le trouble de la personnalité antisociale est difficile à traiter. Pour certaines personnes, un suivi constant en psychothérapie est efficace. Cependant, il doit être effectué par un professionnel en santé mentale expérimenté. Le traitement dépend de la situation et des symptômes de la personne. La thérapie verbale est la forme de psychothérapie privilégiée. Des antidépresseurs et des médicaments contre l’anxiété sont parfois prescrits.

 

DSM-5 Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders 5

Mayo Clinic: Mayoclinic.org

Ressource vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=Kgn0qAEOPrw