Qu’est-ce que le trouble de la personnalité paranoïaque ?

On définit le trouble de la personnalité paranoïaque par une méfiance généralisée envers les autres. Les personnes atteintes de ce trouble attribuent aux autres des intentions malicieuses et malveillantes.

Prévalence

La prévalence du trouble de la personnalité paranoïaque se situe entre 2,3 % et 4,4 %.

Signes et symptômes

La personne atteinte d’un trouble de la personnalité paranoïaque suspecte les autres, malgré l’absence de preuves, de vouloir l’exploiter, lui faire du tort ou la tromper. Elle entretient des doutes injustifiés sur la loyauté et la fiabilité de ses amis et de ses collaborateurs. Elle associe des motifs malhonnêtes aux gestes des autres, et pensent décoder des messages trompeurs dans leurs paroles. Elle alimente ses rancunes, est prompte à se fâcher et à s’en prendre aux autres. Elle considère comme des attaques à sa personne ou à sa réputation ce que nul autre ne perçoit de la sorte.

Traitement

Le traitement principal de ce trouble est la psychothérapie. Elle peut se faire individuellement ou au sein d’un groupe. Elle permet à la personne de cerner les raisons derrière sa mentalité. Elle aide ensuite la personne à comprendre comment sa pensée affecte ses relations interpersonnelles. Elle permet l’acquisition d’aptitudes sociales afin de surmonter le trouble de la personnalité, et de faciliter la socialisation. La médication est possible, et varie selon la nature et la gravité des symptômes présents. La médication utilisée comprend les antidépresseurs, les psychorégulateurs, les antipsychotiques et les médicaments contre l’anxiété.

 

DSM-5 Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders 5

Mayo Clinic: Mayoclinic.org

Ressource vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=vMWGKZMC0oE