Qu’est-ce que le trouble de la personnalité narcissique ?

La personne atteinte d’un trouble de la personnalité narcissique laisse paraître un sentiment exagéré de supériorité à travers leur conduite et leur mentalité. Elle se donne une importance démesurée. Elle ressent un besoin insatiable d’être admirée et manque d’empathie envers les autres. Ces comportements se manifestent habituellement au début de l’âge adulte, et nuisent à aux relations personnelles et professionnelles.

Prévalence

La prévalence de ce trouble de la personnalité se situe entre 0 % et 6,2 %. Les hommes représentent 50 % à 75 % des personnes qui ont reçues ce diagnostic.

Signes et symptômes

La personne atteinte d’un trouble de la personnalité narcissique se donne une importance exagérée : elle embellit ses accomplissements et ses talents, et s’attend à ce que les autres la considèrent comme supérieure. Elle se croit « spéciale » ou unique, et pense pouvoir seulement être comprise par des personnes de son calibre. Elle exige généralement une admiration excessive de la part des autres et croit que tout lui est dû. Elle est incapable de reconnaître les sentiments des autres, ou peu disposée à le faire, ce qui la rend prompte à les exploiter. Elle envie les autres ou, à l’inverse, croit que les autres sont jaloux d’elle. Elle a tendance à se montrer arrogante.

Traitement

Le principal traitement est la psychothérapie. Une médication peut être prescrite si d’autres troubles sous-jacents sont présents. La psychothérapie peut aider la personne narcissique à comprendre les autres et à vivre des relations gratifiantes. Elle peut éclairer la personne sur les raisons qui la poussent à se mesurer aux autres et sur les causes de ses émotions. Elle peut aussi lui apprendre à tolérer les répercussions négatives de son estime de soi.

 

DSM-5 Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders 5

Mayo Clinic: Mayoclinic.org

Ressource vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=TxrSPlL5s7c