Quatre conseils pour tirer pleinement profit de votre psychothérapie

get-the-most-out-of-therapy

via Pixabay

La psychothérapie peut être très efficace pour de nombreuses personnes qui veulent aborder des problèmes qui les empêchent de grandir, acquérir une meilleure connaissance de soi et apporter des améliorations déterminantes dans leur vie.

Ces conseils vous permettront de profiter pleinement de votre démarche :

1. Prenez le temps de recueillir vos pensées avant chaque rencontre

Imaginez-vous en train de préparer une réunion importante au travail. Vous prendriez certainement le temps de rassembler vos idées et de faire un ordre du jour. Dans notre cas, vous n’avez pas besoin de faire un schéma détaillé. Cependant, vous pouvez réfléchir à vos objectifs pour chaque séance, aux habitudes ou aux thèmes récurrents dans votre vie quotidienne ou dans vos interactions avec les autres, les sentiments et les pensées importantes qui émergent, un élément d’une rencontre précédente qui vous a marqué, ou un sujet de votre passé qui a ressurgi et affecte votre situation actuelle. La psychothérapie prend toute sa valeur lorsque vous réfléchissez à ce que vous aimeriez tirer de chaque séance et à ce dont vous aimeriez discuter.

2. Préparez-vous à prendre des risques

Lors de la thérapie individuelle, votre psychothérapeute tentera de créer un milieu rassurant,  respectueux et libre de jugements. Au début, il peut être difficile de s’ouvrir et de révéler ses pensées et ses sentiments les plus intimes. Ce genre de risque émotionnel peut paraître affolant, mais en vaut largement la peine. En vous donnant le droit de vous dévoiler, vous créez des conditions gagnantes pour approfondir votre connaissance de soi et générer un véritable changement. Cette transparence (s’ouvrir et se montrer tel qu’on l’est) est un sentiment puissant.

3. Apprêtez-vous à entreprendre un dur labeur : changer

Le changement demande beaucoup de travail ! Certaines personnes viennent en psychothérapie avec l’espoir qu’une solution rapide se présentera à elles ou que le psychothérapeute fera disparaître leurs problèmes comme par magie. Votre thérapeute conjugal est avant tout un conseiller, pas un réparateur. Le psychothérapeute pose des questions qui vous font avancer, fait des observations et des suggestions, vous aide à trouver de nouvelles façons d’aborder une question, et vous offre des stratégies et des outils utiles pour surmonter vos symptômes et vos difficultés. Mais ultimement, il en revient à vous de mettre en pratique ce que vous avez appris, d’essayer différentes stratégies et d’apporter des changements. Les séances de thérapie occupent généralement une heure par semaine. Les 167 heures entre les rencontres doivent compter. Si votre thérapeute vous donne un devoir à la fin d’une séance, vous devez vous engager à le faire. Cela vous aidera à avancer et à vous concentrer sur vos objectifs.

4. Exercez-vous pour la réussite

Souvent, les raisons qui vous amènent à consulter sont des habitudes enracinées depuis des années. Apporter des changements permanents et regarder les choses sous un nouveau jour demande de l’attention et de la mise en pratique. Ne vous attendez pas à ce que le tout vous vienne naturellement au départ. Comme pour l’acquisition de n’importe quelle autre habileté, il faut de la pratique et du temps pour la maîtriser. Soyez patients envers vous-même et continuez de vous exercer!

 

Veuillez noter que le genre masculin est utilisé dans le seul but de ne pas alourdir le texte et qu’il désigne aussi bien les femmes que les hommes.