Les dix commandements de la parentalité

Les dix commandements de la parentalité sont des rappels de quelques essentiels : l’amour, les limites et ce que nous devons à nos enfants dans les périodes difficiles.

Traduction d’un extrait reproduit avec l’autorisation de Psychology Today.

Ten Commandments of Parenting

The Ten Commandments of Parenting are general principles for tackling the (sometimes) tough task of raising children.

  1. Tu ne considéreras pas « ton » enfant différemment d’aucun autre enfant sur Terre en termes de classes, de qualités, de combats et de privilèges.
  2. Tu n’apprendras pas à tes enfants à être violents en étant violent avec eux.
  3. Tu n’apprendras pas à tes enfants à être désagréables et injurieux en l’étant envers eux.
  4. Tu ne couvriras pas un enfant de honte parce qu’il n’excelle pas ou parce qu’il ne t’a pas rempli de fierté devant les parents d’enfants plus talentueux. Ton besoin d’excellence envers « ton » enfant est ton propre problème. Tu peux seulement utiliser la honte s’il refuse d’essayer.
  5. Tu ne culpabiliseras pas un enfant parce qu’il ne t’aime pas suffisamment. Fais-lui sentir la culpabilité seulement s’il blesse autrui.
  6. N’enseigne pas la peur à un enfant. Tu le laisseras plutôt t’enseigner à ne plus craindre ce que tu crains présentement.
  7. Tu n’enseigneras pas à un enfant les absurdités traditionnelles sur son genre, ce qu’il peut ressentir ou pas, ce qu’il peut faire ou pas.
  8. Tu ne laisseras pas ton genre dicter ton rôle de parent. Surtout, ne tombe pas dans le piège d’en faire beaucoup plus ou beaucoup moins que ton conjoint dans l’éducation des enfants. Un tel triangle finirait par détruire toutes trois relations au sein de la famille. Les enfants ont besoin tout autant d’un père que d’une mère, et le père a encore plus besoin de son enfant.
  9. Tu ne retiendras pas ton amour pour ton adolescent, même s’il doit se distancier de toi et de tes efforts pour le contrôler, le protéger et le refaire. C’est précisément quand il te déteste le plus qu’il a le plus besoin de ton amour inébranlable et fidèle.
  10. Tu ne détruiras pas l’enfance de ton enfant afin que tu puisses revivre la tienne. Ne t’inquiète pas, si tu tiens le coup, tu seras largement récompensé. Tu connaîtras peut-être même le bonheur d’avoir un petit enfant et tu pourras recommencer le tout de nouveau.

Traduction d’un extrait reproduit avec l’autorisation de Psychology Today.

P.S. Les commandements sont faciles à écrire mais difficiles à suivre! Si vous n’arrivez pas à mettre en pratique l’un d’eux, communiquez avec le Centre de thérapie de Montréal pour une psychothérapie individuelle, familiale ou pour enfants, en personne ou en ligne..

Veuillez noter que le genre masculin est utilisé dans le seul but de ne pas alourdir le texte et qu’il désigne aussi bien les femmes que les hommes.