Ma famille a-t-elle besoin d’un thérapeute familial ?

De nombreuses circonstances peuvent vous amener à consulter un thérapeute familial. Malheureusement, plusieurs obstacles empêchent certaines familles de chercher le soutien qu’il lui faut. En voici quelques-uns : la croyance que sa famille doit régler ses problèmes seule, le refus de certains membres de participer à la thérapie, le manque de confiance en l’efficacité de la démarche, ou la sous-évaluation des difficultés familiales.

Comment savoir si ma famille a besoin d’aide ?

La santé d’une famille dépend de divers aspects qui varient selon les modèles et les théories de thérapie familiale. Les valeurs socioculturelles derrière ces évaluations doivent être tenues en compte. De plus, ce qui convient à une famille peut ne pas convenir à une autre. Autrement dit, il n’existe pas une seule formule infaillible qui puisse déterminer si votre famille fonctionne bien. C’est pourquoi, lorsque vous sentez que votre situation familiale se complique, l’aide personnalisée d’un thérapeute familial représente une démarche proactive vers la résolution de problème et la réconciliation.

Voici quelques exemples de difficultés qui peuvent être abordées en thérapie familiale : 

Un traumatisme. Votre famille a-t-elle vécu un évènement traumatisant comme la mort d’un proche, ou est-ce qu’un membre a été victime d’un mauvais traitement ? Lorsqu’une personne s’isole pour lutter contre ses émotions, la tristesse et le désespoir peuvent s’enraciner. La construction d’un dialogue ouvert sur les évènements traumatisants est nécessaire pour y faire face et, un jour, en guérir.

Une rupture des communications. La communication au sein de votre famille est-elle inexistante, ou se résume-t-elle toujours à une dispute ? La thérapie familiale vous offre un milieu où vous pouvez communiquer différemment. Avec l’aide de votre thérapeute, vous sortirez de votre dynamique conflictuelle et comprendrez ce qui vous ramène constamment vers ce cercle vicieux. La prise de conscience des processus émotionnels personnels qui engendrent une atmosphère de conflits ou de fuite favorise l’empathie, l’entente et l’acceptation. Une communication saine contribue à une résolution de problème efficace.

Une transition. Est-ce que votre famille traverse une période de transition, par exemple, à la suite d’un déménagement ou d’un divorce ? Se frayer un chemin à travers ces étapes est difficile, surtout pour les jeunes enfants et les adolescents. L’adaptation à un nouveau milieu ou à une nouvelle situation familiale demande de faire le deuil de ce que l’on a perdu et de bâtir d’autres relations. Le deuil est important, même si l’objet de la perte n’était pas propice au bien-être familial. Les transitions génèrent habituellement de l’insécurité et de l’anxiété. La résolution commune de cette situation permet de rétablir un sentiment de sécurité chez les enfants.

Les problèmes de santé mentale. Lorsqu’un membre de la famille fait face à un problème de santé mentale tel que la dépression, l’anxiété, les troubles alimentaires et la dépendance, le soutien à la famille peut être primordial pour le traitement et la guérison. La thérapie familiale aide aussi bien la personne symptomatique que l’unité familiale à développer des outils pour comprendre et gérer leur souffrance, et pour se soutenir l’une l’autre.

 

Au sein d’une famille, l’entraide dans les moments difficiles solidifie sa capacité à régler des problèmes, surmonter des évènements traumatisants et faire face à des épreuves familiales ou personnelles. Si vous sentez que les membres de votre famille peinent à créer des liens entre eux, la thérapie familiale vous offrira un milieu où vous pourrez établir une communication saine et bâtir des relations solides. 

Si vous vous demandez comment trouver un thérapeute qui vous convient, lisez notre article intitulé Un psychothérapeute qui vous aidera à guérir. Pour mieux comprendre la différence entre un psychiatre et un thérapeute, consultez la section sur les professionnels que vous pouvez consulter dans notre article Où puis-je trouver de l’aide pour un problème de santé mentale?

Veuillez noter que le genre masculin est utilisé dans le seul but de ne pas alourdir le texte et qu’il désigne aussi bien les femmes que les hommes.