Comment être des alliés LGBTQ+

Comment être des alliés LGBTQ+

par Mayte Parada, M.Sc.(A.), Ph. D.

C’est au mois d’août que se tient habituellement le festival Fierté Montréal. Quelques journées remplies d’évènements intéressants et divertissants au cœur de la ville et à l’extérieur. La programmation toujours incroyable comprend des artistes et des activistes qui veulent sensibiliser le public à la cause des LGBTQ+, et offrir un lieu d’amour et de joie pour la population LGBTQ+ de partout. Alors que les célébrations vont bon train pendant ces quelques jours, il est important de garder en tête que les membres des communautés LGBTQ+ sont souvent victimes de discrimination, de violence et de l’isolement, ce qui entraîne des conséquences importantes sur leur santé mentale.be-a-good-ally-lgbtq+

Des statistiques compilées en 2016 provenant d’une revue des études sur la santé mentale de la jeunesse LGBT indiquent une prévalence de 10 % pour les troubles de l’humeur, de 25 % pour les troubles de l’anxiété et de 8,3 % pour le trouble lié à l’usage de substances psychoactives (Russel et Fish, 2016). Le suicide était rapporté comme la principale cause de décès chez les 15 à 24 ans. On observe une augmentation de ces nombres chez la population plus âgée. Autrement dit, les adultes LGBT ont un taux encore plus élevé des troubles nommés précédemment, d’idéation suicidaire et de tentatives de suicide. Ces tendances semblent être les mêmes à l’international.

Qu’est-ce qui contribue à cette réalité au sein de la population LGBT ? Selon cette revue approfondie, la réponse est multiple. Pour commencer, le manque général de soutien de la part de nombreuses institutions (comme l’école, la famille et la communauté religieuse) limite leurs droits et leurs protections, ce qui les rend vulnérables et compromet leur santé mentale. Sur le plan interpersonnel, la persécution et l’intimidation faites à l’égard de l’identité, de l’orientation ou de l’expression sexuelle (réelle ou perçue) d’une personne exacerbent les effets de l’agression sur la santé mentale. Bien que le taux d’intimidation semble diminuer entre l’adolescence et l’âge adulte au sein de la population générale, on ne peut en affirmer autant pour les communautés LGBT. Leurs membres sont exposés à la détresse psychologique et physique sur une longue période.

À la lumière de cela, que faire pour être des alliés des communautés LGBTQ+ ? Vous pouvez offrir votre soutien de plusieurs façons, au-delà de la semaine de célébration de Fierté Montréal. Nous vous proposons dix moyens (petits et grands) pour soutenir ces communautés, ou une personne de votre entourage.

  1. Offrez votre écoute.
  2. En plus d’écouter, acceptez d’en parler.
  3. Faites preuve d’ouverture d’esprit.
  4. Informez-vous. Apprenez les différents types d’orientations sexuelles et d’identités de genre présentes dans les communautés LGBTQ+.
  5. Invitez vos amis LGBTQ+ à se joindre à d’autres de vos amis ou à votre famille lors de vos rencontres.
  6. Faites un petit geste comme accrocher un drapeau de la Fierté ou accompagner une personne à sa première parade de la Fierté.
  7. Soyez attentif aux commentaires anti-LGBTQ+, qu’ils soient affichés en ligne ou qu’ils proviennent de votre entourage. Ces commentaires causent du tort. Dites aux personnes concernées que vous trouvez leurs propos offensifs.
  8. Si une personne vous confie son orientation sexuelle ou son identité de genre, gardez son secret. Il lui revient de décider quand elle sera prête à l’annoncer aux autres.
  9. Défendez vos amis LGBTQ+ contre la discrimination. N’ayez pas peur de vous exprimer.
  10. Impliquez-vous ! Renseignez-vous sur les organismes et les groupes présents dans votre ville, et portez-vous bénévole pour la durée d’un évènement ou à long terme. Demandez-leur comment vous pouvez leur venir en aide.

Organismes à Montréal :

  1. L’astérisk pour les groupes Jeunesses LGBTQ+ — https://www.lasterisk.com/
  2. AlterHéros — http://www.alterheros.com
  3. Action Santé Transvesti (e) s et Transexuel (le) s du Québec (ASTT(e)Q) — http://www.astteq.org/
  4. Fierté Montréal — https://fiertemtl.com/
  5. Coalition des familles LGBT — https://www.familleslgbt.org
  6. PFLAG —https://pflagcanada.ca/pflag-chapters/quebec/

Référence

Russel, S. T., et J. N. Fish. « Mental health in lesbian, gay, bisexual, and transgender (LGBT) youth », Annual review of clinical psychology, 12, 2016, p. 465-487.